Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Citoyenneté 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme : les fêter ou les appliquer ?

10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme : les fêter ou les appliquer ?

— Mots-clés associés : ,

La Journée internationale des Droits de l’Homme invite à rappeler que le premier droit est le droit à la vie, si cruellement bafoué par les attentats qui endeuillent l'ensemble de la planète, les guerres entraînant morts, exils, famines... Ils sont aussi refusés aux peuples colonisés, aux femmes réduites en esclavage, aux enfants contraints de travailler....

 


 

Mais cela n’exonère pas d’interroger dans notre pays la fière devise Liberté, Égalité, Fraternité, sur laquelle repose le pacte républicain, si souvent invoqué dans le discours politique.

 

Liberté : en ces jours d’état d’urgence, le MRAP se doit d’exercer une stricte vigilance face aux risques d’atteinte aux libertés que génère cet état d’exception pour chacun d’entre nous, mais surtout pour ceux qui en temps « normal » subissent déjà si fréquemment contrôles au faciès et autres violations de leurs droits de citoyen.

 

Égalité : le MRAP ne se résigne pas à une égalité formelle « Tous égaux devant la loi », quand restent impunis ou déniés tant de d’actes et de discriminations directes ou systémiques contre les personnes à raison de leur origine, de leur religion, de leur nationalité ? mais aussi à l’encontre des femmes, des personnes handicapées, des homosexuels, des personnes en situation d’extrême pauvreté ? Jusqu’à quand notre société préférera-t-elle ignorer cette violation constante des principes de la République ?

 

Fraternité : quelle fraternité en acte, quand 2015 a été marqué par nombre de violences antimusulmanes et antisémites ? Chaque attentat alimente préjugés et fantasmes et libère des torrents de haine.

Mais au delà de cette recrudescence de toutes les formes de racisme, comment parler de fraternité dans une société où la précarité des travailleurs s’accroît de jour en jour, où dans certaines cités, 50% des jeunes sont au chômage, où 20% des enfants vivent sous le seuil de pauvreté ? Où les Restos du cœur, comme les autres associations caritatives, ne réussissent plus à répondre aux besoins des plus démunis ?

Et quel esprit fraternel dans l’accueil si restreint des réfugiés, dans le rejet des migrants d’où qu’ils viennent , quand une large et triste majorité des discours politiques reprennent  ces propos d’exclusion, sur le modèle des droites extrêmes ?

 

La France est-elle encore la patrie des Droits de l’Homme ou n’est-elle plus que le pays de la Déclaration des Droits de l’homme ? Le MRAP mène le combat contre cet abandon de l’idéal  républicain.



Paris, le 10 décembre 2015

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Juin 2017 »
Juin
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici