Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Contre le racisme sous toutes ses formes 11 février 1990 : Nelson Mandela est libre - le MRAP salue le 20ème anniversaire de cette première victoire sur l'apartheid

11 février 1990 : Nelson Mandela est libre - le MRAP salue le 20ème anniversaire de cette première victoire sur l'apartheid

Il y a 20 ans, le 11 février 1990, Nelson Mandela quittait la prison de Pollsmoor dans la banlieue du Cap. Il venait de passer 27 années en prison dont 18 dans l'île-prison de Robben Island.


Cet événement historique, retransmis par les télévisions du monde entier marquait la première victoire de la lutte contre l'apartheid à laquelle le MRAP a consacré une grande part de son énergie.

La plupart des Français ignorent tout de l'Afrique du Sud quand en 1950 le MRAP publie dans les colonnes de son journal Droit et Liberté un reportage édifiant sur la condition des 8 millions de Noirs mais il faudra attendre les événements tragiques du 21 mars 1960 à Sharpeville pour que débute réellement la mobilisation antiapartheid. Le 23 mars 1960, le MRAP demande que « défi à la conscience universelle, le gouvernement sud-africain soit mis au ban des nations ». L'apartheid ne sera déclaré « crime contre l'humanité » par l'ONU qu'en 1973.

Le 5 aout 1962 Nelson Mandela et toute la direction de l'ANC sont arrêtés dans la clandestinité. L'arrestation a été rendue possible par la CIA qui a renseigné la police sur la cachette et le déguisement de Mandela en chauffeur de voiture . Le procès débute en octobre 1963 et se termine par la condamnation à la prison à vie de toutes les personnes jugées. Le MRAP organise les premiers rassemblements devant l'ambassade d'Afrique du Sud. En trois ans, de 1963 à 1965 (la loi « contre le communisme » a été étendue et est rétroactive) les tribunaux distribuent 8000 années de prison à 1300 accusés et 300 condamnations à mort (2 pendaisons par semaine).

Dès 1964 le MRAP se lance dans la bataille du boycott. Lors d'un match de tennis France-Afrique du Sud, des militants du MRAP dont Albert Lévy, lancent des tracts sur le court; plusieurs militants seront arrêtés et libérés le soir même grâce à la mobilisation. Durant l'été 1989 le MRAP s'adresse à Roger Bambuck, secrétaire d'Etat à la jeunesse et aux sports, qui fait interdire une rencontre des rugbymen français et sud-africains. Cette mobilisation durera jusqu'à la libération et la présidence de Nelson Mandela.

C’est pourquoi le MRAP salue solennellement ce 20ème anniversaire et tient à rendre hommage au grand résistant que fut et restera Nelson MANDELA pour les générations à venir. Il appelle à participer à la rencontre-débat sur le thème « Afrique du Sud, 20 ans après, la libération de Nelson Mandela » le 18 février 2010 de 16h à 22h, 2 place du Colonel Fabien, dans le cadre de la 5ème semaine anti-coloniale dont le MRAP est partie prenante.

Fidèle à son histoire, le MRAP poursuit sa lutte contre toutes les formes d’apartheid qui continuent à prospérer au niveau mondial, notamment celle subie aujourd'hui par le peuple palestinien.

Paris, le 9 février 2010.

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Juillet 2017 »
Juillet
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici