Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Contre le racisme sous toutes ses formes Déclaration du CA du MRAP du 14 octobre 2006à propos de « l’affaire Robert Redeker»

Déclaration du CA du MRAP du 14 octobre 2006à propos de « l’affaire Robert Redeker»

— Mots-clés associés :


 

 

 

Robert REDEKER, professeur de philosophie, a subi des menaces de mort après avoir publié dans Le Figaro du 19 septembre 2006 une diatribe extrêmement violente contre l’islam et les musulmans.


« haine et violence habitent le livre dans lequel tout musulman est éduqué, le Coran (...) Quand le judaïsme et le christianisme sont des religions dont les rites conjurent la violence, la délégitiment, l'islam est une religion qui, dans son texte sacré même, autant que dans certains de ses rites banals, exalte violence et haine (...) Exaltation de la violence: chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame, tel se révèle Mahomet à travers le Coran.»


Quelle que soit la teneur de cet article et si durement qu’en ait été ressenti le contenu par un certain nombre de personnes de religion musulmane, de telles menaces sont absolument intolérables et doivent être condamnées. Le MRAP dénonce de même d’autres menaces de mort qui visent des militants antiracistes.


Les libertés démocratiques se sont construites depuis plus de deux siècles sur la conquête et la défense des droits humains individuels et des libertés fondamentales, parmi lesquels la liberté d’opinion, d’expression et le droit de libre examen et de libre critique. Dans une société laïque et démocratique il n’existe pas de sujet tabou; en l’espèce la critique des religions s’inscrit dans le cadre de cette liberté d’opinion et d’expression qui n’a pour limites que celle prévues par les lois sur la presse et en particulier la loi française de 1972 contre le racisme.


C’est la raison pour laquelle le MRAP, en son temps, a dénoncé la proposition de loi d’un député UMP visant à ajouter à notre code pénal un délit de blasphème. De même le MRAP est opposé à toute loi spécifique sur l’islamophobie, dans la mesure où la République est dotée de la loi de 1972, plusieurs fois complétée depuis, qui fait de toute discrimination, et notamment en raison de la religion, un délit.


Cela étant dit, le texte de Redeker s’inscrit en droite ligne dans la thèse du «choc des civilisations», thèse inventée à la Maison blanche après les attentats du 11 septembre 2001. Thèse qui a servi de justification, au nom de la «croisade contre le mal», à la guerre contre l’Afghanistan et contre l’Irak ainsi qu’à des menaces d'agression contre l’Iran. C'est pourquoi Redeker utilise le vocabulaire cher à Philippe de Villiers, tel que "islamisation des esprits", "diktat de l'Islam", "l'Occident héritier du christianisme", etc.


Le texte de Redeker constitue bien une accumulation de propos violents, haineux et racistes, opposant de façon simpliste et binaire l’«ouverture à autrui propre à l’occident» et un islam qui «tient la générosité, l’ouverture d’esprit, la douceur, la liberté de la femme et des mœurs, les valeurs démocratiques pour des marques de décadence». Au-delà de son inscription dans la grille d’interprétation du monde connue sous le nom de «choc des civilisations» (cf. S Huttington), c’est bien la «barbarie» que Redeker attribue à l’islam qui rejaillit sur l’ensemble des musulmans puisque «haine et violence habitent le livre dans lequel tout musulman est éduqué». Ce texte prolonge ce qu’il avait écrit il y a près de cinq ans dans le même Figaro, «l’islam installe au plus intime de chaque musulman la paralysie de l’intelligence»


Sous prétexte de critiquer radicalement l’islam, Redeker propose une double vision typiquement raciste:

-d’une par celle essentialiste «du» musulman, qui donc globalise les musulmans en évacuant la diversité des croyants et de leurs pratiques

-d’autre part, celle d’infériorisation - via les «défauts» attribués à l’islam - qui complète nécessairement la racisation précédente des musulmans pour aboutir à une forme avérée de racisme.


L’engrenage du racisme est désormais en route. C’est un choix délibéré de susciter le racisme que Redeker effectue dans son texte (cf. extrait ci-dessus). Ce faisant, il ignore que de même qu’il existe des christianismes forts divers, qui vont du fondamentalisme des évangélistes à la théologie de la libération, il existe des islams très divers, des plus obscurantistes aux plus ouverts. Quant aux croyants eux-mêmes, l’immense majorité des musulmans de France ne se reconnaitront pas dans l’islam que décrit Redeker, comme un sondage récent vient de le confirmer. De plus, dans les pays où règne une dictature islamiste, comme en Iran , par exemple, des hommes et des femmes musulmans, au courage extrême, résistent aux ravages de cet islam radical dont ils sont les premières victimes. En vérité, Redeker tente de légitimer le racisme antimusulman au lieu de dénoncer le fondamentalisme islamique.


Au lendemain de l’anniversaire du 11 septembre, les travaux des Nations-Unies et de son rapporteur spécial sur la réalité du racisme antimusulman, ainsi que ceux de l’Observatoire des phénomènes racistes et xénophobes de l’Union européennes, ne peuvent que nous inciter à lutter contre ce phénomène létal qui s’étend dangereusement sur l’Europe toute entière.


Paris le 14/10/2006


Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Mai 2017 »
Mai
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici