Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Contre le racisme sous toutes ses formes *Pierre Bernard : * */la légion du déshonneur/*

*Pierre Bernard : * */la légion du déshonneur/*


Outré, le MRAP tient à exprimer son écoeurement à la suite de la remise de la légion d’honneur le vendredi 20 janvier 2006 à Pierre Bernard, ancien député, ancien Conseiller général de la Seine Saint Denis et maire de Montfermeil.

Cette décoration, sur proposition de M. Sarkozy, Ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire (JO du 1er janvier 2006) représente une véritable offense à cet ordre. Elle consacre un élu qui a été condamné à plusieurs reprises - sur poursuites du MRAP - pour avoir refusé la scolarisation d'enfants étrangers en 1985.

Il fut aussi condamné en 2002 pour diffamation raciste à l'encontre de la communauté africaine. Il a également été l'initiateur de fichier de bébés nés à l'hôpital de Montfermeil de parents immigrés, et fut rappelé à l'ordre par la Commission Nationale Informatiques et Libertés (CNIL).

Enfin, ce personnage, Président de l’Association « La France debout », a assisté en 1996 aux obsèques de l’ex milicien Paul Touvier (condamné à mort à deux reprises en 1946 et à la réclusion criminelle à perpétuité en 1992).

Cette décoration est d’autant plus inacceptable que Pierre Bernard a bénéficié d’une amnistie pour prétendre à cette distinction.

Le MRAP condamne également les propos odieux et révoltants tenus par Pierre Bernard vendredi soir lors de la cérémonie de remise de sa décoration.

D’une part, il persiste et il signe dans son attitude raciste en déclarant : « /Lorsque j'ai pris des décisions difficiles au Bosquet, c'est parce que l'accueil était difficile et je ne regrette rien/. ».

D’autre part, il participe à la promotion de la l’esprit de la loi de la honte du 23 février en affirmant : « /La France, vainqueur sur le terrain, allait abandonner la terre aux fellagas./ (...) /150000 harkis ont été égorgés pou avoir servi la France./ (...) /Lorsqu’on a utilisé la torture, c'est pour avoir des renseignements, pour trouver les poseurs de bombes./ (…) /Nous n'avons pas laissé un champ de ruines derrière nous. /(…) /D'autres vérités s'imposent : nous avons proposé l'évangile et avons donné une langue aux tribus./ (...) »

Pour le MRAP, cette décoration est d'une gravité extrême : elle participe à la réhabilitation des nostalgiques de l'Algérie française et participe à la banalisation et la glorification du racisme.

Paris, le 23 janvier 2006.

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Juin 2017 »
Juin
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici