Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Contre le racisme sous toutes ses formes Le MRAP salue l’action du Conseil de l’Europe contre le racisme Et fait siens les constats sans complaisance de la Commission Européenne contre le Racisme et l’Intolérance (ECRI)

Le MRAP salue l’action du Conseil de l’Europe contre le racisme Et fait siens les constats sans complaisance de la Commission Européenne contre le Racisme et l’Intolérance (ECRI)



Le Conseil de l’Europe est, depuis sa création en mai 1949, l’Organisation par excellence gardienne des droits de la personne humaine sur le continent européen. Elle abrite la Cour européenne des Droits de l’Homme créée à Rome le 4 novembre 1950, dont le protocole N° 12 proscrit la discrimination « raciale » en tant que violation des droits de l’homme, et la Commission Européenne contre le Racisme et l’Intolérance (ECRI), créée en 1993 par le premier Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des Etats membres de l’Organisation.


L’ECRI vient de présenter le 24 mai 2007 son rapport sur la situation du racisme dans la grande Europe de Strasbourg (47 états membres) au cours de l’année 2006. Elle y souligne la situation « complexe et préoccupante » du continent concernant les « formes contemporaines » de racisme et de discrimination que sont aujourd’hui l’antisémitisme et l’islamophobie. Mais le rapport souligne également comme sujets persistants de préoccupation, dans l’Europe du 21ème siècle, le racisme dont sont victimes les Noirs et les Rroms. L’ECRI préconise une meilleure connaissance des spécificités des différentes formes de racisme tout en soulignant le danger d’une approche fragmentée, alors qu’est indispensable une stratégie « globale, collective et solidaire ».


Le MRAP fait siennes les préoccupations de l’ECRI concernant “l’intensification du climat d’hostilité” envers les musulmans - arabes ou asiatiques - à l’échelle européenne, à la fois depuis la tragédie du 11 septembre 2001 mais aussi du fait de l’aggravation constante de la situation de violence et de désespoir au Moyen – Orient (Irak, Afghanistan, Palestine-Israël, Liban…). Le MRAP pose aussi le sombre constat que la lutte contre l’antisémitisme, qui constitua la principale raison de sa création au sortir de la seconde guerre mondiale, reste d’une indiscutable actualité dans de nombreux pays européens. Les saccages récents de cimetières juifs et musulmans en France, tout comme certaines agressions barbares passées, en constituent une terrible illustration.


De plus, malgré la sanction des lois, directives, règlements, traités ou conventions – tant au niveau continental qu’au niveau national - les discriminations les plus ouvertes comme les plus insidieuses maintiennent à l’écart de la pleine citoyenneté un nombre considérable de citoyens européens et de résidents des pays tiers, tout particulièrement au sein des populations noires et rroms. Leur histoire, souvent liée à celle de l’esclavage, des persécutions et de la colonisation, fait partie intégrante de l’histoire européenne et doit être reconnue comme telle. Le MRAP condamne avec la plus grande fermeté toutes ces formes intolérables de négation de l’égale dignité de tous les êtres humains.


Le MRAP tient également à dénoncer vigoureusement le lien réciproque entre les discours politiques racistes et xénophobes - dans des sociétés de plus en plus inégales et injustes - et les dérives d’intolérance et de racisme qui se développent au sein des opinions publiques.


Le MRAP se félicite enfin du langage de vérité de l’ECRI qui pose le constat que “les discours xénophobes vivent leurs beaux jours dans les pays où le passage à une société multiculturelle suscite des peurs qui rencontrent un écho, dans un contexte de crise économique et de mondialisation posant, pour beaucoup de citoyens, la question de l’identité nationale”. Il s’élève avec vigueur contre la manipulation irresponsable des peurs, qui donne des gages à la xénophobie et risque de gravement exacerber des identités ainsi rendues « meurtrières ».


Le MRAP réaffirme sa détermination à œuvrer sans relâche pour promouvoir l’égalité effective des droits de toutes et tous, socle irremplaçable de la lutte globale contre toutes les formes de racisme et de discrimination.


Paris, 28 mai 2007

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Mars 2017 »
Mars
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici