Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Contre le racisme sous toutes ses formes RACISME ANTI-MUSULMAN :BRIGITTE BARDOT RECIDIVE

RACISME ANTI-MUSULMAN :BRIGITTE BARDOT RECIDIVE

— Mots-clés associés :

Le MRAP vient de porter plainte suite aux propos tenus dans la revue de la Fondation Brigitte Bardot, « L’Info-journal », à l’égard des populations musulmanes en France. En effet, la revue a publié une lettre envoyée par l’ancienne actrice au Ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, dans laquelle elle écrit à propos des musulmans vivant en France : « Il y en a marre d’être menés par le bout du nez par toute cette population qui nous détruit, détruit notre pays en imposant ses actes. »


Derrière le paravent d’une critique des pratiques d’abattage des moutons pour la fête musulmane d’Aïd-el-Kébir, Brigitte Bardot s’attaque ainsi de façon univoque à tout un groupe de population. Au titre du prétendu combat contre la maltraitance des animaux, Mme Bardot ne s’attaque d’ailleurs jamais au gavage des oies pour fabriquer le foie gras, ou autres pratiques. Elle s’en prend uniquement aux musulmans, mêlant des attaques qui n’ont strictement rien à voir avec la défense des animaux (« toute cette population qui nous détruit ») au problème spécifique de l’abattement des moutons.


En la matière, Brigitte Bardot agit en multirécidiviste, déjà condamnée quatre fois par les tribunaux pour des propos similaires. L’ancienne actrice a ainsi été condamnée en 1997 à une amende de 10.000 francs pour incitation à la haine raciale, en 1998 à une peine d’amende de 20.000 francs, en 2000 à une amende de 30.000 francs et en juin 2004 à une peine d’amende de 5.000 euros. A chaque fois, elle s’en était prise à la population musulmane en tenant des propos haineux. Visiblement, ses multiples condamnations n’ont pas empêché Mme Bardot de récidiver une fois de plus.


Le MRAP, qui avait été partie civile lors des procès précédents, a saisi le procureur de la République pour obtenir la condamnation de ces nouveaux propos et entend se constituer partie civile. Il note d’ailleurs que le Ministre de l’Intérieur, non seulement n’a pas cru bon de réagir à ces propos, mais pire, il s’est approprié les clichés de type raciste véhiculés par Brigitte Bardot. Ceci notamment en les distillant lui-même lors d’une émission de TF1 en assimilant les immigrés aux moutons égorgés dans la baignoire, à l’excision et à la polygamie.


Paris, le 2 mars 2007


Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Mai 2017 »
Mai
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici