Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Droits des migrants et étrangers 15ème anniversaire de l'évacuation « à la hache » de l'église Saint Bernard : le MRAP appelle à participer à la manifestation du samedi 27 août à Paris

15ème anniversaire de l'évacuation « à la hache » de l'église Saint Bernard : le MRAP appelle à participer à la manifestation du samedi 27 août à Paris

— Mots-clés associés : ,

Août 2011

15ème anniversaire de l'évacuation « à la hache » de l'église Saint Bernard :

le MRAP appelle à participer à la manifestation du samedi 27 août à Paris

 

Quinze ans après l'évacuation de l'église Saint Bernard, le 23 août 1996, les Sans-papiers sont toujours et plus que jamais en lutte pour leur régularisation. La traque aux sans papiers, érigée en politique par les gouvernements successifs, a connu une implacable montée en puissance, au fur et à mesure de la succession des ministres de l’Intérieur. Le dernier en date, Claude Guéant (après Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux et Eric Besson) a annoncé – campagne des élections présidentielles et législatives oblige - l’objectif de 30.000 éloignements pour 2012 (contre 28.000 « seulement » en 2011). Ceci va intensifier la honteuse politique des contrôles incessants au faciès ainsi que l’enfermement des Sans-papiers et de leurs enfants (en violation de la convention internationale des droits de l’enfant) dans des centres de rétention administrative (C.R.A), véritables lieux de « détention » et de privation non seulement de liberté mais aussi des droits humains les plus fondamentaux.

 

La nouvelle loi du 16 juin 2011 sur l’immigration désormais entrée en vigueur, allonge substantiellement, de 32 à 45 jours la durée de rétention tandis que toute mesure d’éloignement peut être accompagnée d’une « Interdiction de Retour en France » et dans l’Union Européenne de 2 ou 3 ans selon les cas, parfois même définitive. Les conditions de rétention dans les CRA, les rigueurs renforcées du CESEDA et la « traque aux sans papiers » ne peuvent qu’aggraver le désespoir des personnes retenues.

 

Ce climat délétère a notamment donné lieu pendant l’été :

- au geste ultime d’un ressortissant roumain – citoyen Européen - qui s’est pendu le 13 août 2011 au C.R.A de Nîmes,

- à la brutalité de l'expulsion du territoire le 9 août 2011 d'un ressortissant malien (membre actif du Collectif des travailleurs de Vitry), bâillonné et scotché à son siège sur un vol Paris-Bamako, après plus de 8 années de travail en France,

- à la mise en rétention, prolongée de 20 jours le 24 août par la cour d’Appel de Paris, à l’encontre d’un père de famille égyptien copte, venu avec sa femme et ses deux jeunes enfants chercher refuge en France en 2007 à la suite de troubles inter-religieux intervenus en Egypte, condamnés par les autorités françaises.

 

Le MRAP, qui accueille depuis 1996 dans ses permanences des femmes et des hommes sans papiers, tient à porter témoignage pour ces personnes sans droits qui pourtant participent pleinement au développement de notre pays dans tous les secteurs économiques y compris sur les chantiers mêmes de l’Etat : qui ne se souvient du Stade de France ou des Chantiers de Saint-Nazaire ? Ils sont les travailleurs de l'aube et de la nuit dans le Bâtiment, la restauration, l’aide à la personne, la garde d'enfants, autant de secteurs qui, sans eux, ne pourraient pas répondre aux besoins de notre société.

Le MRAP exprime également son soutien aux Sans-papiers travailleurs qui, par la grève et l’occupation, ont courageusement mené et mènent encore, avec le soutien de syndicats (principalement la CGT), une lutte exigeante pour leur régularisation.

 

Comme l’ensemble des organisations qui soutiennent les sans papiers à travers la France, le MRAP rappelle son exigence de régularisation globale de tous les sans papiers et sa volonté d'agir pour une véritable politique d'immigration, respectueuse des droits des Peuples en lutte pour plus d’égalité et de justice dans les relations internationales. La honteuse traque aux migrants et réfugiés, notamment tunisiens ou égyptiens, doit cesser !

C’est dans cet esprit que le MRAP appelle à la manifestation

Samedi 27 août 2011 à 13 heures

de la Place de la République en direction de l’Eglise St Bernard

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Novembre 2017 »
Novembre
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici