Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Droits des migrants et étrangers Le MRAP condamne avec horreur l’attaque en mer par une vedette garde-côte tunisienne d’un bateau de 120 migrants de Tunisie cherchant à rallier les côtes européennes

Le MRAP condamne avec horreur l’attaque en mer par une vedette garde-côte tunisienne d’un bateau de 120 migrants de Tunisie cherchant à rallier les côtes européennes

— Mots-clés associés :

Les témoignages, apportés par huit survivants de cette intervention meurtrière du 11 février dernier, puis confirmés par sept autres, font état d’un véritable fait de guerre maritime par un bateau de quarante mètres de long de la garde côtière tunisienne. Ce dernier, après avoir fait mine de vouloir se rapprocher de l’embarcation chargée de cent-vingt passagers, a finalement décidé de foncer droit dessus, le brisant en deux en pleine mer.

Si quatre-vingt cinq personnes ont été sauvées et cinq sont officiellement mortes, il n’y a guère de doute que les trente disparus ont également perdu la vie.

Une telle opération s'inscrit dans la logique des politiques de l'Union européenne consistant à conférer aux pays d'origine le rôle de gendarme des mouvements migratoires. Elle constitue un véritable fait de guerre et viole de façon grave et flagrante l’ensemble des conventions internationales, notamment celles relatives au sauvetage telles que la Convention internationale de 1974 pour la sauvegarde de la vie humaine en mer (SOLAS), la Convention internationale sur la recherche et le sauvetage maritimes et la Convention Internationale sur la Recherche et le Sauvetage maritime (Convention SAR, 1979), qui sont sous le contrôle de l'Organisation Maritime Internationale (OMI).


Cette attaque marque une escalade meurtrière dans la « Guerre aux migrants » que les Etats d’origine livrent par procuration, au profit des politiques migratoires de l’Union Européenne.

Le MRAP condamne avec horreur cette politique de la honte et interpelle les États membres de l’Union européenne afin qu’ils prennent toutes mesures nécessaires pour faire la lumière sur les faits et identifier les responsables de cette tragédie pour que soient appliquées toutes sanctions prévues dans les accords et traités internationaux.

Paris, le 15 février 2011.

Version PDF

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Août 2016 »
Août
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici