Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Droits des migrants et étrangers MRAP Saint-Denis (93) : on ne lutte pas contre l’insécurité par l’expulsion.

MRAP Saint-Denis (93) : on ne lutte pas contre l’insécurité par l’expulsion.

Le MRAP est solidaire des mal logés et de leurs formes d’organisations. En effet ce sont souvent des Immigrés Avec ou Sans papiers qui faute d’autres solutions, vivent dans des logements insalubres voire dangereux. A Saint Denis, l’immeuble Charles Michel est occupé depuis plusieurs années par des Ivoiriens, certains en situation régulière, d’autres non.



Depuis fin juillet, plusieurs indicateurs, dont une coupure de l’électricité,  faisaient pressentir aux habitants de Charles Michel, immeuble dont la mairie de Saint Denis est propriétaire, qu’une expulsion pouvait avoir lieu. Ce qui fut confirmée par deux réunions arrachées par les soutiens, d’une part en  sous préfecture et d’autre part en mairie. Cette décision est complètement contraire aux  engagements pris en conseil municipal en 2006 puis réaffirmés en 2008.Ils permettaient par une opération- tiroir de réhabiliter le bâtiment classé et de le transformer en résidence sociale et d’y reloger celles et ceux qui étaient en situation régulière et y habitaient.

 

L’expulsion du bâtiment qui n’a pas été rénové contrairement au projet, a eu lieu mardi matin, sans que la table ronde urgente revendiquée depuis juillet par les habitants et leurs soutiens n’ait eu lieu.

Même s’il est à noter que les personnes programmées dans le protocole ne se sont pas retrouvées dans la rue après leur expulsion de Charles Michel, le comité local du MRAP de Saint Denis exige :

-une réelle  démocratie de proximité par le biais de comités de suivis engagés dans la continuité, et qui loin de nier les difficultés dans le domaine du logement par exemple, permette aux élus, habitants, acteurs de terrain de les appréhender  dans leur globalité. C’est une condition incontournable pour établir les rapports de force nécessaires à un véritable changement pour notre territoire particulièrement discriminé, et ne pas tomber dans une pratique gestionnaire de la pauvreté et de la misère sociale. C’est aussi une condition pour que la parole donnée et les engagements pris par les institutions soient tenus.

Plus généralement :

-un moratoire national sur toutes les expulsions.

-Une réunion d’urgence entre le ministère du logement et de l’égalité des territoires, les élus au niveau de la région, département, villes, et les acteurs de terrain, afin de trouver des solutions pérennes. Le recours au 115 est une pseudo solution de bonne conscience qui masque la revendication d’un logement stable et décent pour toutEs et tous. Par ailleurs, les nuitées  d’hôtels souvent insalubres, souvent éloignés des lieux de vie des familles (écoles, travail, réseaux…) coûtent très chers à la collectivité .C’est un gâchis financier et humain délibérément privilégié, plutôt que de s’occuper réellement des expulsés, souvent d’origine étrangère, qui sont traités comme de vulgaires balles de ping-pong.

 

-La réquisition des logements vides sur l’ensemble de la région.

                             LOGEMENT et EGALITE DES TERRITOIRES CHICHE !!!

   DES ACTES …C’EST POUR MAINTENANT !!! Le 115 répond aux abonnés absents

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Juillet 2017 »
Juillet
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici