Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Droits des migrants et étrangers Non à l’expulsion d’une enseignante de collège !

Non à l’expulsion d’une enseignante de collège !


Vous trouverez ci-dessous et ci-joint une pétition lancée par RESF 93
pour la défense de Fouzia NAIDJA. Cette étudiante algérienne, domiciliée
à Rosny sous Bois, contractuelle au collège J. Baker de Saint-Ouen, a
reçu une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) du préfet
de Seine Saint-Denis. Vous lirez ci-dessous ce qu’il faut savoir sur les
considérants de cette mesure injuste.

Les syndicats enseignants ont entamé une action pour qu’elle soit
reconduite, puisqu’un remplacement reste nécessaire jusqu’à la fin de
l’année.

Le Réseau Education Sans Frontières 93 a formé un recours gracieux
auprès du préfet et confié à Me Catherine Herrero le soin de demander
l’annulation de cette mesure au tribunal administratif de Cergy Pontoise.

La principale du collège, les collègues de Fouzia, les parents d’élèves
lui ont manifesté une solidarité immédiate. Mais un mouvement d’opinion
plus large est indispensable pour obliger le préfet à renoncer à cette
mesure. Merci de signer cette pétition et de la relayer autour de vous.

Non à l’expulsion d’une enseignante de collège !

Droit au séjour et au travail pour Fouzia !


Mlle Fouzia NAIDJA, étudiante algérienne, enseignante (contractuelle) de
SVT (Sciences de la Vie et de la Terre) au collège Joséphine BAKER de
Saint-Ouen, est menacée d’expulsion.

La préfecture lui refuse le renouvellement de son titre de séjour, sous
prétexte qu’elle complète sa formation en informatique en attendant de
trouver un financement pour sa thèse d’agronomie, mais surtout parce que
le ministère de l’immigration veut faire du chiffre et s’arroge un droit
de regard sur les cursus universitaires, en lieu et place des autorités
universitaires elles-mêmes.

Nous ne pouvons admettre qu’au nom de cette logique politique elle doive
abandonner ses projets, quitter ses élèves et un établissement dans
lequel son sérieux et ses compétences sont appréciés, renoncer à enseigner.

* *

Nous demandons avec insistance

· *au Rectorat de la reconduire sur son poste jusqu’à la fin de l’année
scolaire.

· *au préfet de lui accorder d’urgence le titre de séjour qui lui
permette de poursuivre ses projets dans la recherche et de continuer
d’exercer dans l’Education Nationale.

Version papier de la pétition, à retourner d’urgence à : RESF 93 c/o LDH
Bourse du Travail 9 rue Génin 93200 Saint-Denis

pour signer en ligne:

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=12611#sp12611

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Juillet 2017 »
Juillet
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici