Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Droits des migrants et étrangers Sans-papiers, RESF Le MRAP appelle en urgence, ce mercredi 21 juillet à 18h, au rassemblement de soutien aux expulsés de la Barre Balzac à la Courneuve.

Le MRAP appelle en urgence, ce mercredi 21 juillet à 18h, au rassemblement de soutien aux expulsés de la Barre Balzac à la Courneuve.

Depuis deux semaines, quelque 200 personnes, dont une cinquantaine d'enfants, campaient sans abri au pied de la Barre Balzac à la Courneuve, en Seine-Saint-Denis.


Occupants sans titre, victimes de faux loueurs, squatters par nécessité, ils ont tous et toutes été expulsés de leur logement le 8 juillet dernier, et ont alors refusé les hébergements dans des hôtels dispersés, pour une durée de trois nuits, réclamant l'ouverture d'un droit au logement à long terme.


Ils se sont installés sur les trottoirs et la pelouse au pied du bâtiment, tandis que la municipalité refusait toute forme d'intervention (barrières de sécurité ou distribution de packs d'eau).

 

Le Préfet de la Seine-Saint-Denis avait accepté de son côté une table ronde, comme le Maire de la Courneuve et le Président des HLM Départementaux propriétaires de la Barre Balzac, à la condition expresse que les familles lèvent le camp, avec un hébergement limité à 12 nuits, ce que les familles avaient rejeté, revendiquant l'application du dispositif DAO.


Ce matin 21 juillet à 9h, une intervention massive des forces de l'ordre a abouti à l'évacuation brutale du campement et à l'interpellation de quelque 200 personnes, avec placements immédiat en garde à vue de Jean-Baptiste Eyrault, porte-parole du DAL (Droit Aux Logement).


Le MRAP s'insurge contre ces actions brutales d'expulsion locative qui sont à ses yeux un moyen complémentaire de « Chasse aux Sans-Papiers », en vue d'éloignements forcés du territoire qui constituent pour le gouvernement un objectif beaucoup plus prioritaire qu'une simple éviction locative.


Avec l'ensemble des associations, le MRAP exige :


- la libération immédiate et sans poursuites de l’ensemble des personnes interpellées et du porte-parole du DAL
- l’ouverture de négociations au plus vite, avec les représentants des expulsés et les associations qui les soutiennent, afin que soit mis en œuvre un processus de relogement

- la régularisation des sans papiers interpellés.


Le MRAP appelle au rassemblement de ce mercredi 21 juillet à 18h, au rassemblement de soutien aux expulsés, au pied de la Barre Balzac à la Courneuve.


Paris, le 21 juillet 2010.

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Juin 2017 »
Juin
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici