Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Droits des migrants et étrangers S’opposer à l’injustice et au mépris

S’opposer à l’injustice et au mépris



Auteur de deux lois répressives envers les personnes immigrées en quatre ans (un record), M. Sarkozy, premier fabricant de sans-papiers, a publié une circulaire du 13 juin 2006, pour corriger son image et répondre à l’indignation de nombreux français face à la chasse à l’enfant.


Mais peu importaient les situations, les dossiers n’ont servi à rien, les résultats de cette loterie arbitraire ont été annoncés à l’avance et plus de 80 % des familles ont été refusées en Seine Saint-Denis. Les célibataires, qui aident bien souvent leur famille au pays, les jeunes majeurs scolarisés, les déboutés du regroupement familial, tous ont été oubliés. L’espoir de milliers de personnes a été trahi.


La vie de familles entières et la scolarité de milliers d’enfants ne seraient donc qu’une variable d’ajustement dans les stratégies politiques, les sans-papiers que « chair à sondages » ?


Mais le courage de ceux de Cachan, le soutien des associations et de nombreux citoyens, célèbres ou anonymes, vient d’apporter la preuve que ces calculs ne sont pas toujours payants !


Face au cynisme et au mépris, face aux menaces qui pèsent sur des milliers de familles et d’enfants ou de jeunes scolarisés, le soutien des citoyens, des enseignants, des parents d’élèves, des élus peut forcer ceux qui nous gouvernent au respect des droits fondamentaux de la personne humaine. Face aux mesures de reconduite à la frontière, aux tentatives d’intimidation des policiers dans les écoles, la détermination et la solidarité peuvent l’emporter et imposer la seule solution humaine et juste : la régularisation.




  • Dans le 93 et ailleurs, régulariser, c’est l’intérêt de tous !


Dans ce département attaché au « vivre ensemble », nous savons bien qu’on ne règle pas les inégalités Nord/Sud à coup de barbelés, d’interdictions de séjour et d’expulsions violentes ; que des centaines de nos voisins, célibataires ou en famille, amis, collègues de travail, parents d’élèves ou camarades de classe, demeurent privés de tous droits, maintenus dans la clandestinité et l’angoisse de l’expulsion pour des années.


Régulariser, c’est agir dans l’intérêt général :

  • faire reculer la précarité sur le marché du travail et l’exploitation au noir ;

  • faire reculer les marchands de sommeil, les squats et l’habitat indigne ;

  • faire rentrer des cotisations pour la protection sociale et les retraites ;

  • faire respecter les droits de l’enfant, le droit à l’éducation et celui de vivre en famille ;

  • permettre aux sans-papiers une vie digne et de mieux aider ceux restés au pays.

  • Avancer vers l’égalité des droits et lutter contre le racisme et la xénophobie.


Mercredi 11


 octobre 17h30

  • Manifestation : Bourse du travail de

  •  Bobigny- Préfecture

(M° Bobigny Picasso, Tramway : Place de la Libération)

  • Grande chaîne de la solidarité face à

  •  l’arbitraire,

autour du bâtiment des étrangers


Contacts : RESF à resf93@msn.com/ Coordination 93 de lutte des sans papiers à coord93luttesanspap@yahoo.fr


Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Septembre 2017 »
Septembre
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici