Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Éducation "Messages" : un projet d'éducation à l'amitié

"Messages" : un projet d'éducation à l'amitié

Notre but en écrivant cet article: fédérer nos énergies. <br > Proposer un projet déjà réalisé et une liste d'outils. Pour discussion et améliorations. <br > <br >MESSAGES, au pluriel, nous a semblé être un thème parlant, facilement adaptable à des publics variés et à des parcours différenciés. <br > En voici donc un mode d' emploi perfectible. <br > <br >La première idée est d'impulser un travail à l' année, individualisé dans les écoles , collèges ou centres sociaux, mais se référant à des outils communs ( une liste d'ouvrages antiracistes et de films utilisables avec des jeunes <br >est consultable sur le site national). <br >Le but est un moment de rencontres festives autour des productions réalisées, par exemple une exposition au printemps lors de la semaine d' éducation contre le racisme. <br > <br >Dans notre cas, l' aide de l' Inspection départementale a favorisé la rencontre de partenaires très divers (notamment des instituteurs de classes maternelles qui étaient peu impliqués jusqu' alors), pour fixer un calendrier à étapes citoyennes (17 octobre, <br >20 novembre, 27 janvier, 21 mars...) et dégager des axes dont voici les plus intéressants: <br > <br >-un contenu ouvert, par le choix très imaginatif du destinataire des messages. <br > Personnage de fiction ou personnalité vivante. <br >Par exemple, en cette année de la Chine, une maîtresse de CM2 a incité ses élèves à écrire à la jeune héroïne du film &quot; Le roi des masques&quot; de Wu Tian- Ming. Cette missive collective parle des droits de l'enfant mais s'attache aussi à choisir les mots justes pour rassurer et partager. <br >D'autres ont préféré écrire de vraies lettres, ainsi une classe de SEGPA <br >(parcours spécialisé) , au Collège Henri Bosco. Après avoir lu &quot; Il faut désobéir&quot; <br >(éditions Rue du monde) les adolescents ont souhaité contacter Didier Daeninckx et Pef, pour parler de l' antisémitisme , de l' horreur, mais aussi du courage qui laisse subsister un espoir en l' humanité. <br > <br >-une pluralité d' échanges possibles: <br >le message quotidien, oral <br >(émission de radio) ou écrit ( télégramme, petit mot, missive...) mais aussi le rêve <br >d' envois et de rencontres extraordinaires ( la bouteille à la mer, l' envol de messages portés par des ballons...). <br > <br >-la recherche de formes séductrices : <br >argumenter par le biais d'une affiche, proposer un message joliment calligraphié, inciter à la réponse par une belle lettre et son enveloppe mail art... <br > <br > Ce désir de réponse a jailli immédiatement à l'esprit des jeunes, enfants comme adolescents. <br >Comment obtenir une réponse sur le sujet qui nous occupe? Par le souci de «l' autre&quot;, cette motivation aide à la réussite et place au cœur de l' intérêt un destinataire très important: le visiteur de l' exposition. Comment l' impliquer davantage que par la seule observation des textes et/ ou dessins proposés? <br > <br >-------------- <br >Une exposition interactive. <br > <br >Patricia Sidolle, coordinatrice de réseau d' éducation prioritaire, a le souci d'une visite active lors de l' exposition finale. Elle souhaiterait en effet toucher même de jeunes élèves (grands de maternelle et CP). La consigne donnée au départ a séduit les participants: <br >ainsi, une classe de sixième réalisera, en arts plastiques, un grand paysage neutre et des silhouettes découpées symbolisant les habitants de différents pays. Le jour de leur visite, les plus jeunes, comme dans un théâtre d' ombres, relèveront les contours des différents personnages sur la toile de fond. Message: <br > la chance de nos différences. <br >D' autres inventeront jeux et questionnaires, autour de leurs productions, pour lier en mémoire sujets graves et moments d' échanges. <br > <br >Patricia rassemble, à l' intention des intéressés, des titres d' albums sur le thème de la différence, pour les tout-petits . Elle nous communiquera le contenu de la mallette &quot;maternelles&quot; ainsi constituée. <br >Ses coups de cœur: &quot; Mon amour&quot;, de Béatrice Alemagna, chez Autrement/ Jeunesse, &quot;Des papas et des mamans&quot;, de Jeanne Ashbé,chez Pastel/L'école des loisirs, &quot; L'agneau qui ne voulait pas être un mouton&quot;, de Didier Jean et Zad, chez Syros Jeunesse et Amnesty International. <br > <br > <br >Les centres sociaux AVES et Calcaïra de Vitrolles souhaitent utiliser l' exposition Messages, comme point d' appui et travailler, en aval, sur le numéro spécial de &quot; Différences&quot;: <br > Nos défis en affiches,1949-2004. <br >( 5 euros, sur commande). <br >Partant d' une analyse et d' une réflexion sur la valeur argumentative de ces vingt affiches symboliques de notre mouvement, les animateurs se proposent de faire créer l'affiche suivante, la vingt et unième qui devrait s' imposer comme suite logique de nos actions...en droite ligne de l' incitation à l' antiracisme et à l’amitié. Productions attendues! <br > <br >------------- <br >Jouons avec nos différences. <br > <br > Tout en sachant combien un projet à l'année peut être compliqué à suivre pour des bénévoles, nous n'avons pas hésité à vous en proposer un. Le temps peut en effet créer des liens qui propulsent nos actions au - delà de l'attendu. <br >Ainsi, une merveilleuse surprise! <br >Marie- Françoise Delarozière, artiste au talent généreux, imagine actuellement une mallette pédagogique&quot; Jouons avec nos différences&quot;. Le contenu réunira un de ses beaux livres : &quot; Jouets des enfants d' Afrique&quot; <br >( Edisud, UNESCO), 40 panneaux plastifiés en format A3 valorisant l' ingéniosité de ces enfants, et un jeu inédit entièrement conçu et réalisé par elle, sur le thème des cinq continents. <br >Cette mallette, financée par une subvention régionale, verra le jour, en 25 exemplaires, pour la fête nationale du jeu, le 29 mai 2004, à Vitrolles. Parmi diverses destinations, relevons - en deux un peu particulières: <br >un exemplaire voyagera jusqu'en Albanie, par les soins de notre partenaire, <br >l'association ALBANIA, qui nous aide à impulser des échanges <br > francophones et solidaires avec ce pays étonnant. <br > <br >Autre voyage, à l' automne 2004 : grâce à une fructueuse collaboration avec la Fédération du Nord, exposition et jeu seront présentés au salon antiraciste du livre à Valenciennes. <br > <br > Un partage qui renouvelle l' énergie, pour des actions à poursuivre sans relâche ! <br > <br >Evelyne Verlaque <br > <br >Le 6 février 2004. <br >

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Octobre 2017 »
Octobre
LuMaMeJeVeSaDi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici