Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil International 8 septembre 2001 – 8 septembre 2011 : 10ème anniversaire de la Conférence mondiale de Durban contre le racisme - Le MRAP interpelle le gouvernement français et attend un engagement des candidats à l’élection présidentielle

8 septembre 2001 – 8 septembre 2011 : 10ème anniversaire de la Conférence mondiale de Durban contre le racisme - Le MRAP interpelle le gouvernement français et attend un engagement des candidats à l’élection présidentielle

— Mots-clés associés :

L’adoption, le 8 septembre 2001, par la troisième Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée, de la Déclaration et du Programme d’action de Durban ont marqué une étape fondamentale pour les victimes du racisme et de la xénophobie.

La Conférence avait reconnu que l’esclavage et la traite des esclaves constituent un crime contre l’humanité et que le colonialisme a conduit au racisme et causé des souffrances dont les conséquences perdurent encore aujourd’hui.

Elle avait rappelé que l’Holocauste ne doit jamais être oublié.

Des mesures très variées dans le domaine de l’éducation et de la sensibilisation, de l’emploi, de la santé et de l’environnement, mais aussi dans celui des médias, en particulier sur l’Internet, avaient été proposées. La nécessité de l’adoption de Plans nationaux d’action, d’une législation plus stricte et le renforcement des institutions nationales pour combattre la discrimination avaient été préconisés.

Une approche axée sur les victimes, notamment les personnes d’ascendance africaine ou asiatique, les autochtones, les migrants, les réfugiés, les Roms, devait être adoptée.

Sur l’ensemble de ces sujets, le Forum des Organisations non gouvernementales avait également contribué à mettre en lumière les grandes urgences qu’étaient et que demeurent encore aujourd’hui la suppression effective des « castes », la reconnaissance des droits fondamentaux des Peuples autochtones et la protection des droits des Migrants à travers le Monde.

À la lumière de l’évolution et des événements géopolitiques, économiques et sociaux de cette décennie, le MRAP considère les documents adoptés par la Conférence des Nations Unies à Durban comme un des instruments fondamentaux pour avancer vers une société plus apaisée et plus juste. C’est pourquoi il invite tous les candidats à la future élection présidentielle à les intégrer dans leurs programmes électoraux.

Le MRAP déplore les tentatives de discréditer le processus de suivi de la Conférence de Durban. C’est pourquoi il invite le Président de la République et le Gouvernement français à maintenir et mettre fermement en œuvre les engagements souscrits à la conférence mondiale de Durban et à jouer un rôle de premier plan dans ce sens à l’occasion de la Réunion de haut niveau pour la célébration du dixième anniversaire de l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Durban qui aura lieu le 22 septembre prochain dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Paris, le 8 septembre 2011.

 

logo-pdf.png Document PDF logo-pdf.png

Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Mai 2017 »
Mai
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici