Aller au contenu. | Aller à la navigation


  Tout savoir sur le MRAP Communiqués officiels Activités locales Contact ENGLISH  
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Vivant ou mort, un enfant Rom doit avoir droit à résidence sur le sol de France

Vivant ou mort, un enfant Rom doit avoir droit à résidence sur le sol de France

— Mots-clés associés : , ,

Le refus d'inhumation de Maria Francesca dans la commune de Champlan est une indicible horreur. La discrimination frappe les Roms jusque dans la mort au mépris de toute humanité. Malgré ses dénégations tardives, le maire de Champlan porte la responsabilité pleine et entière de cet acte révoltant.

Le MRAP se félicite des protestations du premier ministre et de diverses personnalités mais rappelle que le droit de résidence sur le sol de France ne saurait être accordé qu'aux seuls enfants morts.

C'est parce qu'une politique d'État expulse les enfants vivants et leurs familles, que les plus extrémistes se sentent libres de rejeter les Roms jusque dans la mort.

La tragédie vécue par Maria Francesca s'inscrit dans une politique générale de discrimination à l'égard des Roms.


Le MRAP apporte aux parents de Maria Francesca toute sa compassion et son soutien dans cette douloureuse épreuve.

 

Paris, le 5 janvier 2015
Actions sur le document
Activités locales
vie-cl.jpg
carte-cl.jpg

liste-cl.jpg

« Juin 2017 »
Juin
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
Adhérez au MRAP

carte-adherent-portlet.jpg

Adhérez au MRAP

Différences
MRAP_DIFFERENCES_286-vignette.jpg
N° 286

Voir le sommaire


MRAP_DIFFERENCES_285-vignette.jpg
N°285

Voir le sommaire

Archives Différences

MRAP_DIFFERENCES_284-vignette.jpg
N°284

Archives

Mumia Abu-Jamal
Affiche-Mumia-Abu-Jamal.jpg
Vidéos

daylimotion.png

Canal vidéo du MRAP national

youtube.png

Canal vidéo de la Fédération des Landes

Si le canal vidéo de votre comité local ne s'affiche pas ici, contactez le siège du MRAP pour que nous insérons un lien ici